Réanimation bouche à bouche

- Jan 21, 2019-

Le patient est en position couchée, le secouriste met une main sur le front du patient et appuie vers le bas, tout en pinçant les narines du patient, l'autre main est placée sur la mâchoire inférieure du patient, en la soulevant, de sorte que la tête soit inclinée aussi loin que possible, afin que le gaz puisse être conservé La route est ouverte. Fermez ensuite la bouche du patient avec votre propre bouche et soufflez-la dans la bouche du patient pendant 1 seconde. En soufflant, observez la poitrine du patient en même temps et voyez la paroi thoracique légèrement bombée. Libérez l'air et laissez la paroi thoracique du patient revenir à son état d'origine. Pincez ensuite le nez du patient, soufflez à nouveau, détendez-vous et recommencez. La fréquence de soufflage est de 10 à 12 fois par minute. Lorsque le patient a un traumatisme buccal ou d'autres raisons pour lesquelles la bouche ne peut pas être ouverte, la bouche peut être utilisée pour se moucher.

Si le patient est en arrêt cardiaque, une réanimation cardio-pulmonaire doit être effectuée. À ce moment, la compression cardiaque doit être effectuée 30 fois, puis respirée artificiellement deux fois. À plusieurs reprises, ne vous arrêtez pas jusqu'à l'arrivée du médecin d'urgence.